< Association Equipage Diarville - FAS - Lorraine >
Equipage Diarville FAS

Actions avec les partenaires

Dernière session de l'aide aux aidants. Les participants cherchent à aider mieux, à répondre à leurs questionnements, et à échanger.


Elodie, la psychologue a proposé un travail en groupe.
Elodie, la psychologue a proposé un travail en groupe.
Sept participants à cette session. Satisfaction maximum.
Mise en place avec l'aide de Maxim Ledoux, du Collectif «  Nous vieillirons ensemble dans le Saintois " et animée par Elodie Jacquot, la psychologue en exercice à l’Ehpad de Vézelise , tous, ou plutôt toutes, ont pu profiter de ces mardis de mai et début juin. Leurs motivations en trois points : Le besoin de mieux aider, celui de trouver des réponses, et encore de se rencontrer. On peut en ajouter un quatrième : ce moment privilégié où enfin l'aidant peut penser à soi.


Il ne s'agit pas d'un cours mais d'une méthode basée sur l'échange, avec l'aide de la psychologue, et une convivialité ponctuée par une pause entre les deux phases de 1 H30. Moment "parfumé" par le gâteau fait maison, offert à chaque séance par les cuisiniers.es de l’EHPAD de St Firmin. Une délicate attention qui a été remarquée.
Formatrice de l'Association française des Aidants, Elodie a trouvé un groupe diversifié par l’âge et les préoccupations, toutes tournées vers les personnes aidées. Les participants ont pu exprimer d’emblée leurs besoins d’aide comme aidants : mettre des mots sur les problèmes rencontrés, situer la place de chacun dans la relation d’aide, ou concilier sa vie d’aidant et sa vie personnelle, etc.
La dernière séance, en compagnie de Catherine CLausse , du Service Handicap et Personnes Agées du Territoire Terre de Lorraine, a permis de mieux connaitre l'organisation et les moyens qui sont offerts pour mieux aider.

Une belle convivialité à laquelle l'EHPAD a contribué.
Une belle convivialité à laquelle l'EHPAD a contribué.
La formatrice a demandé aux stagiaires si elles acceptaient la présence de son labrador, Jaïka,  qui l'accompagne dans ses interventions d'habitude. Elles ont dit oui, avec enthousiasme.
Ce premier jour portait encore quelques stigmates de la crise sanitaire, car deux aidants inscrits n’avaient pas pu se présenter pour raison de santé. Mais ils se retrouveront à huit tous les vendredi après midi jusqu’au 10 juin.


Equipage diarville Fas chantier 04.jpg
reception travaux ferme
equipage marrons.jpg
Equipage diarville Fas loto.jpg
fas petite ferme 7.jpg